Your browser does not support JavaScript!

Animation Santé au travail

 

 Dans le cadre de leurs actions de prévention, les infirmières de Santé au Travail en Iroise et Mme Allain, infirmière à l’Ifac, au Campus des métiers, sont intervenues mardi 26 et mercredi 27 janvier de 9h à 12h30 auprès des alternants CAP en 2ème année des filières automobile et alimentation afin de les sensibiliser aux bienfaits du sommeil.

De par leur activité professionnelle et leur jeune âge, les horaires de repos des apprentis peuvent être largement décalés. C’est donc grâce à deux ateliers divertissants, un Escape Game et un jeu de l’oie géant, que les intervenantes auront pu donner plusieurs conseils pour gérer leur sommeil : privilégier 7 à 8h d’heures d’endormissement à l’âge adulte, maintenir une température entre 17 à 18°C maximum et un taux d’obscurité à 100 % dans la pièce au moment du coucher, adopter une alimentation saine et équilibrée.

Les élèves ont également compris qu’il était préférable de ne pas faire de sport après 20h afin de garder une température corporelle basse, d’éviter les boissons énergisantes (sodas, cafés, thés…) et les siestes entre 15 et 16h, et de privilégier un couvre-feu digital une heure avant l’heure du coucher car la lumière bleue impacte la sécrétion de l’hormone du sommeil, appelée la mélatonine.

En 50 ans, nous avons perdu 1h30 de sommeil. Notre nouveau mode de vie fait que l’on décale l’heure de sommeil (obligations professionnelles et personnelles, arrivées massives des écrans et des nouvelles technologies…). En 25 ans, les adolescents, eux, ont perdu 50 minutes d’endormissement. Il est impératif de réagir car le manque de sommeil impacte nos défenses immunitaires, favorise les infections et les troubles de la concentration, ce qui peut-être très dangereux pour ces apprentis qui sont amenés à utiliser quotidiennement des machines dangereuses.

Suite à une enquête concernant leurs habitudes de sommeil et leur rythme de vie, seulement 33 % des apprentis affirment être suffisamment vigilants au travail contre 66 % qui ont annoncent manquer d’attention. Un tiers des jeunes indiquent également que le manque de sommeil les rend plus triste. Par ailleurs, beaucoup d’entre eux se réveillent la nuit et ont des difficultés à se rendormir (à cause des notifications mobiles). 

Pendant cette opération, les infirmières ont également insisté sur les « fausses méthodes » d’endormissement : les narcotiques comme l’alcool, le cannabis et les somnifères ne permettent en rien un sommeil réparateur. Ils favorisent le sommeil profond mais réduisent le sommeil paradoxal, ce qui altère fortement les fonctions intellectuelles. 

 

Animation Santé au travail à l'Ifac - Campus des métiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ifac campus des métiers

465 Rue de Kerlaurent
BP 30037 Guipavas
29801 Brest Cédex 9

Tél. : 02 29 00 60 60
Fax : 02 98 01 27 52

Mail : ifac@ifac-brest.fr
Horaires 

Restez connectés